chakracouronne-tripode

Chakra couronne : SAHASRARA

Par Marion Bixio

UNICITÉ – CONSCIENCE SUPÉRIEURE – SAGESSE

chakracouronne

Fonction : Connaissance

Localisation : Sommet du crâne

Couleur : violet, blanc, or

Elément : Lumière intérieure

Mantra : Silence

Note de musique : Si

Mudra : Nirvana Mudra

Pranayama : respiration complète avec rétentions poumons pleins et poumons vides ( à ne pas pratiquer seul sans expérience)

HE : Encens Oliban, laurier noble, violette, lavande, verveine…

Lithothérapie : Améthyste, diamant, or, cristal de roche, cristal de quartz, quartz rutile, opale blanche, fluorite, labradorite, sugilite, sélénite, pétalite…

Sahasrara signifie en sanskrit « mille fois », il est symbolisé par un lotus à mille pétales de couleur violette.

Par le fait de son emplacement, il est physiquement lié au crâne, au cerveau et à l’ensemble du système nerveux central. Ce chakra est associé à la glande pituitaire (l’hypophyse) et joue par conséquent un rôle fondamental sur tout le système endocrinien.

chakra-couronne

Toutefois ce 7ème chakra est rarement équilibré naturellement. Son harmonisation se fait en même temps que notre évolution spirituelle. Une ouverture du chakra coronal ne peut se faire que par un travail en amont sur les différents centres énergétiques.  Nous comprenons plus facilement le sens des choses. Les attentes envers les autres n’existent plus et nous sommes conscients que notre souffrance est notre responsabilité. L’égo n’est plus maître de notre vie, il laisse place à notre Moi supérieur. C’est donc qu’une fois que nos différents chakras sont équilibrés, que nous pouvons ressentir un état d’union avec tout ce qui est, une communion avec la nature, un état de grâce, de béatitude, d’extase spirituelle …  États, hélas, souvent fugaces…!! Nous ne sommes pas des moines tibétains qui méditent 12 heures par jour pour atteindre le nirvana.

Avec de l ‘entraînement (pratique du yoga, méditation, développement personnel…) ce chakra en équilibre permet donc l’accès à une clarté supérieure et à une sagesse éclairée, à une présence à soi-même. Il est une porte menant au moi cosmique ou au moi divin, à la conscience universelle. Il est lié à l’infini, à l’universel.

Sous actif, il peut engendrer une étroitesse d’esprit, un manque de grandeur, de hauteur, hermétique envers ce qui est sacré.

Il est sur-actif chez les hyperactifs qui vivent en permanence dans leur tête et qui ne sont pas incarnés dans leur corps physique, chez les personnes « perchées », qui « ne redescendent pas sur terre ». Il est primordial d’ouvrir le chakra couronne tout en nous appuyant sur le premier centre énergétique. Plus nous sommes ancrés, plus nous pouvons nous élever ! D’ailleurs le septième chakra a une connexion énergétique avec le premier chakra (muladhara) puisqu’ils se trouvent tous les deux à une extrémité.

Ainsi, toutes les postures d’équilibre qui nous permettent de nous élever en prenant appui sur la terre sont utiles à ce chakra. Celles qui partent du sol tel que Vrikshasana (l’arbre), également les inversions qui mettent la zone coronale en contact avec la terre ( prasarita padottasana, sirsasana).

Le Nirvana Mudra, sceau de la libération, permet d’accepter l’impermanence des choses car dans la vie tout est voué au changement, de nous libérer de nos croyances limitantes pour atteindre le nirvana, l’éveil.

En lithothérapie les pierres violettes, blanches, translucides à utiliser lors des méditations viendront faciliter cette communion, cette union au grand tout, au Yoga, qui signifie « union » en sanskrit.

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *